Le karma, ce boomerang de la vie

Le karma, ce boomerang de la vie

Par Mehdi Selmi

Le mot karma signifie Acte ou Action en Sanskrit. Il est communément décrit comme le cycle des causes et  conséquences des choix humains durant leurs existences . Il est donc la somme de ce qu’un individu a fait, est en train de faire et fera à l’avenir.

Tout comme pour les individus, il existe aussi un karma pour un groupe, une tribu ou tout un peuple. Et autant individuellement qu’en groupe, on récolte ce qu’on sème et on subit la conséquence de ses actions, quelle que soit leur nature.

Prenons l’exemple de la Tunisie. Vous vous indignez sûrement du fait que nos rues ne soient pas propres, que nos concitoyens ne soient pas tous civilisés, que notre gouvernement soit inefficace, qu’il y ait autant de corruption.

Nous somme tout un peuple, qui par nos actions, avons créé la résultante que vous avez aujourd’hui sous vos yeux.

Nous jetons des kleenex en roulant, des bouteilles plastiques, des emballages. Nous ne respectons pas les files d’attentes. Nous donnons des pots-de-vin pour obtenir un service auquel on n’a pas forcément droit. Nous réussissons à inscrire nos enfants dans le privé ou le public au détriment d’autres enfants grâce à des pistons. Nous jugeons sans pitié les autres pour tout et n’importe quoi. Nous dénigrons tous ceux qui ont un avis différents des nôtres.

Nous dénigrons, rabaissons et ne respectons pas nos femmes, tout ce qu’on mérite et qu’on aura est un Etat qui ne respecte pas les libertés individuelles, qui agira par la force, qui refusera le dialogue et qui pour couronner le tout pratiquera les mêmes « injustices » citées ci-dessus.

Tout commence par nous et revient vers nous, tout ce qui nous arrive est à cause de nous. Pour changer les choses, il faut commencer par soi. Socrate disait : « Que celui qui veut faire bouger le monde se déplace d’abord lui-même. »

En résumé, si vous voulez un pays qui respecte votre vie privée, votre liberté et vos droits, respectez ceux des autres, y compris les plus proches de vous, comme vos femmes, vos filles, vos sœurs.

Même si vous ne croyez pas au karma, le bon sens dit qu’un ensemble d’actions amène un résultat équivalent à ces actions. Pour inverser un résultat, il suffit simplement d’inverser les actions.

Binetna est un site féminin collaboratif
Facebook Comments
Related articles
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Partagez22
+1
Tweetez
Partagez
Épinglez