L’orgasme masculin, ça ressemble à quoi?

L’orgasme masculin, ça ressemble à quoi?

Après la description féminine de l’orgasme, voici la version masculine, attachez vos ceintures!

Zakaria: « En fait toute l’agitation, l’excitation, aboutit à un point focal qu’on attend, on sait qu’il va arriver, qu’il est inévitable… Toute l’énergie du corps se concentre à ce niveau… la consécration d’un effort continu. Juste après, on a juste envie de dormir ou de se dire ‘merde pourquoi j’ai fait ça?’ quand il ne s’agit pas de sa femme. »

Karim: « Chez moi l’orgasme est précédé par une sensation de fusion totale dans l’autre Le rythme s’accélère, le corps se tend, les sensations convergent vers le sommet du pénis, et au point culminant, cela explose! Toute l’énergie est expulsée. S’en suit un vent de détente quasi divin. Les muscles se relâchent, la pression retombe et on a juste envie de savourer l’après-éruption sans câlins ni bisous, on a besoin de quelques minutes dans notre bulle. »

Seif: « Un orgasme ressemble à une sorte de foudre qui s’abat sur toi. Elle t’électrocute d’abord le cerveau puis va jusqu’à tes orteils. Une fois l’éjaculation terminée, tu te sens vidé de tout liquide, de toute énergie et tu trembles pendant les quelques minutes qui suivent. »

Kaïs: « une sensation violente, paroxystique, une crispation de tout le corps, une envie d’encore plus donner. On s’agrippe à son partenaire, on pousse la pénétration à son max pour venir en elle et lui faire cette offrande qu’est notre semence. Ces sensations plutôt violentes sont enrobées de tendresse et de douceur pour l’autre, comme une envie de la protéger et de sentir son propre plaisir à travers le sien. »

Hamda: « une délivrance ! Une plénitude extrêmement courte dans la durée malheureusement. la sensation qu’une partie de soi, parfois la mauvaise, parfois la meilleure, s’en va. l’orgasme en lui même n’est pas fameux ou si peu, juste 3 secondes. Le véritable orgasme , c’est ce regard qui dit « oui » de la proie que tu poursuis depuis des heures, des mois, des années parfois ! la jouissance commence à l’instant même où on sent qu’on peut la coller contre un mur et l’embrasser comme au cinéma. La phase ascendante de plaisir qui monte depuis les pieds, cette coulée de lave qui descend de la tête pour que le tout se concentre au niveau du pénis, c’est délicieux! On aimerait la faire durer des heures. Parce qu’en gros, l’orgasme en lui même n’est qu’un crachat. Techniquement , c’est le même phénomène. »

Sofiene: « Déjà la sensation de l’érection en soi est un délice. Ce n’est pas seulement une excitation, c’est un pur bonheur qui va aller crescendo. Les quelques secondes qui précèdent l’éjaculation sont les plus intenses. Le plaisir devient très profond. Après, c’est un relâchement total. Mention spéciale au moment de la première pénétration, c’est l’un des meilleurs moments. »

Ilyes: « Supposons que se faire tabasser était quelque chose de très agréable, dans ce cas, un orgasme serait comme se faire passer 10 fois de suite, aller et retour, par un TGV. C’est violent, mais c’est violent d’une manière délicieuse. »

Leith: « C’est difficile à décrire, c’est une sorte se picotement qui commence au niveau du bas ventre qui qui monte progressivement, une délicieuse douleur qui te consumes jusqu’à a la jouissance finale, un bref instant d’euphorie et d’extase ou on a à la fois chaud et froid. ça retombe très vite, même pas deux secondes après,  et on n’a pas du tout, mais alors pas du tout envie de toucher la personne à laquelle on vient de faire l’amour. On se grille une cigarette et on se repose un peu.. Au bout de 15 ou 20 minutes, on a repris des forces et on retrouve le désir que l’on avait avant l’acte. »

Je ne sais pas vous mais je trouve les descriptions des hommes encore plus poétiques que celles des femmes. Ces messieurs seraient tout tendres au fond 🙂 Seul bémol, selon les témoignages, pas de câlins ni de bisous post-orgasme ou de grandes discussions, les mecs détestent, ils veulent être juste laissés en paix pendant quelques minutes voire s’endormir tranquillement, donc profitez des câlins, avant, parce qu’avant, ils sont prêts à tout pour vous faire plaisir! 🙂

Binetna est un site féminin collaboratif
Facebook Comments
Related articles
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Partagez107
+1
Tweetez
Partagez
Épinglez1