Si vous pouviez parler à votre jeune moi, vous lui diriez quoi?

Si vous pouviez parler à votre jeune moi, vous lui diriez quoi?

Je suis en train de lire « Quelqu’un à qui parler » de Cyril Massarotto qui raconte l’histoire de Samuel, 35 ans, qui un soir de déprime appelle son ancien numéro, celui de la maison de son enfance et tombe sur le Samuel d’il y a 25 ans. Evidemment, à travers ces conversations, toute une remise en question se met en place, sur les choix faits, les rêves auxquels il a renoncé, la personne qu’il est devenu.

Et je n’ai pas pu m’empêcher de me poser la question: et si ce genre de choses arrivait vraiment, si par une sorte de magie, je pouvais parler à mon moi d’il y a 10 ans ou 20 ans, je lui dirais quoi?

Je me suis installée confortablement, j’ai mis mon tél sur silencieux et j’ai fermé les yeux. Je me suis revue à 20 ans, les rêves que j’avais, les projets, les peurs aussi. Et je t’ai revu, toi, si craquant avec ce sourire lumineux. Je me suis revue, amoureuse, raide dingue, rêvant de vieillir avec toi. Puis je me suis vue te laisser partir pour des broutilles, pour une question d’ego, parce que je n’ai pas eu le courage de te dire que tu comptais. Et je me suis vue l’épouser, lui quelques mois plus tard parce que c’est ce que tout le monde voulait. Je me suis vue dépérir, devenir de plus en plus triste, renoncer à tous mes rêves un par un, devenir quelqu’un que je n’aimais pas. Et je me suis vue des années plus tard, l’ayant enfin quitté, ayant retrouvé le chemin de mes rêves, m’aimant à nouveau, aimant ma vie, cette vie que je mène maintenant et que je trouve sublimement belle. Et j’ai su ce que je devais dire à mon moi de 20 ans.

« S’il était possible de changer le passé, je te dirais de suivre ton cœur et pas ta raison et de choisir celui qui faisait danser ton cœur au milieu des étoiles et pas celui qui avait une maison toute prête qui serait ta prison. Mais il n’est pas possible de changer le passé. Alors chère jeune moi, je veux que tu saches que tu vas t’en sortir, que, quelques soient les difficultés que tu vas traverser, tu vas t’en sortir. Tu vas réaliser de belles choses, tu vas retrouver la liberté d’être toi et d’aimer à nouveau de tout ton être. Tu vas adorer la vie que tu vas avoir. Tu vas à nouveau tomber amoureuse et cet amour aussi t’emmènera au milieu des étoiles. Tu vas vivre des choses que tu n’aurais jamais imaginées, bien au delà de tout ce que tu as pu rêver. Garde ça en mémoire quand les moments difficiles arriveront. Ils finiront par passer. Tu es forte, bien plus que tu n’imagines. »

Et vous, vous vous diriez quoi?

Binetna est un site féminin collaboratif
Facebook Comments
Related articles
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Partagez14
+1
Tweetez
Partagez
Épinglez